Zeus frappe le parc du château de Chavaniac-Lafayette

La violence des rafales de vent, à plus de 130 km par heure, a causé de nombreux dégâts dans le parc en déracinant des arbres mais a épargné le château.
Lundi 6 mars 2017, en fin de matinée, les vents violents de la tempête Zeus touchent le parc du château de Chavaniac et sèment la désolation. Des épicéas, des pins et un chêne sont déracinés.

Contrairement à la fable le chêne Lafayette, planté il y a plus de deux siècles, a résisté aux assauts du vent, il domine toujours la grande prairie.
De même, les bâtiments et les toitures sont intacts.

Le château doit ouvrir à la visite à partir du samedi 1er avril 2017, nous espérons que d’ici-là tout sera fait pour vous permettre de circuler dans le parc en toute sécurité.

Portfolio

chêne palustre pins au pied de la pergola épicéas prés de la piscine epiceas au cœur de l'arboretum