A Georges BEGON

Par une triste matinée du mois d’Aout est mort un jardinier, le jardinier du parc et des jardins du chateau de Chavaniac-Lafayette.
Cher Georges,

vous etiez aussi bien menuisier, electricien, que plombier,mais votre derniere passion restait les jardins du chateau de Chavaniac. Apres avoir travaillé durement toute votre vie pour elever avec dignité votre famille, toujours avec le goût de l’effort et du travail manuel, vous avez consacré les dernieres années de votre vie, aux cotés de votre épouse, à la mise en valeur du parc et des jardins du chateau.

Dés le matin vous aimiez parcourir les allées du parc, prendre soin du jardin anglais,des fleurs de vos jardinières, et de vos chères roses, dont nous ètions tous amoureux.

Une cigarette aux levres, vous saviez vous satisfaire de ces petits plaisirs de la vie pour en faire votre bonheur.

Aujourd’hui les jardins sont orphelins, leur jardinier vient de tirer sa reverence.

Cher Georges, vous avez fait ce que vous deviez, vous pouvez partir tranquille en compagnie de ce bouquet de roses, dernier hommage d’un jardin qui vient de perdre un ami.